Être entier

Pendant zazen, le cerveau et la conscience deviennent purs. C’est exactement comme l’eau sale qu’on laisse décanter dans un verre. Progressivement la saleté se dépose au fond du verre et l’eau devient pure.

Quand l’esprit ne demeure sur rien, le véritable esprit apparaît.

Quand une goutte d’eau tombe dans l’océan, elle devient l’océan.

Quand un grain de poussière tombe sur la terre, il devient la terre entière.

Quand quelqu’un atteint le calme de zazen, il devient le cosmos tout entier.

Roshi Taisen Deshimaru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *