Illusions

Par la présence, on perçoit le monde tel qu’il est, c’est à dire sans le filtre de nos conditionnements. Quand je regarde une table, je ne vois bien souvent pas une table, mais la représentation que mon esprit a de la table.

Notre vision du monde est filtré par nos conditionnements, notre éducation, tout ce qui nous a formé, déformé, une perception faussée parce que nous projetons dessus.

La carte n’est pas le territoire.

En présence, sans saisie sur ce que je perçois, le monde est tel qu’il est. Alors une chaise est une chaise et non la représentation que j’ai de la chaise.

L’être humain crée ses propres illusions. La plupart des gens parlent selon leurs propres illusions stupides. Leur discours est erroné, car il décide du bien et du mal à travers leurs illusions. Les illusions sont dûes à l’esprit instable. Le satori est la condition stable, normale, originelle de l’esprit.

Roshi Taisen Deshimaru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *